De retour à Paris, 30 degrés en moins mais le soleil est là, c’est toujours plus accueillant ! Me voilà déjà lancée dans les préparatifs de ma nouvelle mission professionnelle demain… il ne faut pas perdre le rythme !

Cette aventure aura été une expérience riche en découvertes et en partages. Je suis venue pour donner de mon temps et de mes compétences et je reviens avec des images et des échanges plein la tête. J’ai vraiment l’impression d’avoir pu découvrir le pays de l’intérieur, dans sa réalité, et d’avoir pu partager le quotidien des béninois.

P1070267

Concernant ma modeste contribution, je reste convaincue que l’ONG aurait tout à gagner à mieux préparer ce genre de mission sur place, sur l’identification de ses besoins et l’organisation logistique (à savoir la disponibilité des bénéficiaires notamment) et surtout sur la mise en application immédiate des nouvelles connaissances acquises.

Par ailleurs, la vocation première de ces missions de volontariat d’expertise est de rendre rapidement les populations autonomes. Hors, je me suis rendue compte sur place, qu’ils n’avaient pas le réflexe de s’appuyer sur leurs compétences internes, parfois largement suffisantes pour initier les débutants.

Quant à la notion de don proprement dite, j’ai découvert finalement que je ne faisais pas la distinction dans l’énergie déployée et l’investissement personnel, que ce soit une mission solidaire, une mission professionnelle ou un projet personnel. Je me donne à 100%P1070508. Je suis entière. Enfin, cette expérience m’aura prouvée une fois de plus ma capacité d’adaptation et ma capacité à prendre des risques (mesurés !)… en espérant qu’un jour cela me donne plus d’assurance ! ;)

Je tenais à vous remercier de m’avoir suivie dans cette aventure. A travers vos messages et commentaires, vous avez tous été derrière moi et je suis ravie d’avoir pu partager cette expérience avec vous ! Merci !